« Conseils sur comment induire la lactation » de StarGate Libraries

Lien vers le site internet en anglais : http://www.stargatelibraries.com

Lien vers l’article en anglais : http://www.stargatelibraries.com/TipsToInduce001.html

Traduit de l’anglais par Louise.

Conseils sur comment induire la lactation

La technique pour induire la lactation sans avoir été enceinte est extrêmement simple : stimulez physiquement les mamelons et les auréoles, et le corps répondra en faisant du lait ! Oubliez les médicaments pour induire la lactation et les techniques exotiques : Tout ce qui fait effet est la stimulation !

Le meilleur et plus fiable moyen pour induire la lactation est de faire téter les seins à vide par son partenaire pendant 20 minutes, 8 fois par jour. Ne laissez pas votre partenaire suces juste sur le mamelon ; Assurez-vous qu’il ou elle prenne le sein en bouche de la même manière qu’un nourrisson s’il tétait de sa mère. Au début, même sans lait, relaxez et téter votre partenaire, jusqu’à ce que vous ayez les seins remplis de lait. A terme, votre corps répondra à la succion en produisant du lait.

Si votre planning ne permet pas huit séances de tétée par jour ; réduisez le nombre de séances à ce que vous pouvez confortablement gérer. Des femmes ont eu une lactation induite réussie avec aussi peu que deux séances de tétée par jour ; cependant les séances doivent durer au minimum 20 minutes. Gardez à l’esprit : le plus proche de huit séances de tétée chaque jour et vous pourrez avoir les meilleurs résultats possible.

Si vous n’avez pas de partenaire d’allaitement consentant ou fiable, vous pouvez substituer la tétée par le massage des seins à la main et la stimulation avec les doigts du mamelon et de l’auréole. Vous pouvez utiliser un tire-lait si vous le souhaitez, cependant l’expression à la main fonctionnera aussi bien. Huit séances de stimulation de 20 minutes chaque jour est malgré tout l’idéal pour induire la lactation, même sans partenaire d’allaitement fiable. Si votre planning ne permet pas huit séances chaque jour, vous pouvez réduire le nombre de séances à ce que vous pouvez confortablement gếrer. Mais de nouveau, le plus proche de huit séances de tétée par jour et vous pourrez avoir les meilleurs résultats possible.

Ne compliquez pas la technique ! Tout simplement votre corps répondra au besoin de lait en produisant du lait ! C’est une erreur de compliquer votre méthode d’induction de la lactation. Gardez la simple !

Si vous allaitez votre partenaire pour induire la lactation, sa bouche doit fournir assez de lubrification pour prévenir l’irritation du mamelon et de l’auréole. Si vous induisez la lactation en utilisant la stimulation avec la main et les doigts, vous pouvez utiliser un librifiant pour prévenir l’irritation. Il y a plusieurs produits sur le marché spécialement pour lubrifier et protéger les mamelons et les auréoles des femmes allaitantes. Une douche chaude est un bon moment pour stimuler, l’eau aide la lubrification et la chaleur aide à détendre vos seins.

Au début, attendez-vous à ce que vos seins gonflent et deviennent sensibles (voire douloureux). Pour produire du lait, le système lymphatique de vos seins doit subir certains changement, le résultat est temporairement douloureux. Vous pouvez remarquer une douleur particulièrement sur le bord extérieur autour des seins, près de vos aisselles. Bien que la douleur soit temporaire, l’augmentation de taille de bonnet va probablement rester aussi longtemps que vous allaiterez.

Si vous n’avez jamais été enceinte et que vous n’avez jamais eu de lait, le processus peut prendre un peu plus longtemps. Bien que les glandes mamaires se développent pendant la puberté, les glandes doivent subir des changements mineurs avant qu’elles puissent réellement produire du lait, cela ajoute du temps dans le processus d’induction. Une fois que les glandes mamaires ont produit du lait pour la première fois, elles ne reviennent pas à l’état où elles étaient. Les glandes mamaires d’une femme qui a déjà allaité sont prêt à produire du lait de nouveau. Après l’allaitement pour la première fois, certaines femmes n’arrête jamais complètement. C’est n’est pas rare pour une femme d’être capable d’exprimer une goutte ou deux, même des années après qu’elle ai allaité.

Ne cherchez pas de médicaments ou des techniques exotiques pour induire la lactation : la technique simple de stimulation physique est tout de qu’il faut pour une lactation induite réussie. Une fois passé la puberté, aussi longtemps que les glandes mamaires de la femme sont saines et n’ont pas été altérées ou retirées chirurgicalement, les seins d’une femme sont parfaitement capable de produire du lait ! C’est vrai pour une femme qui n’a jamais été enceinte, les femmes qui ont passé la ménopause et même les femmes qui ont eu une hystérectomie. La présence de l’utérus et/ou des ovaires n’est pas requis pour qu’une femme produise du lait : la seule chose qui est requise ce sont des seins en bonne santée et le désire de produire du lait.

C’est vraiment tout ce qu’il faut pour la technique physique de lactation induite, cependant il y a un facture supplémentaire : vous devez avoir une motivation !

Aussi longtemps que des glandes mamaires saines sont approvisionnées par les fluides organiques, les hormons d’oxytocine et de prolactine et stimulée électriquement, elles produiront du lait indéfiniment ! Le principal obstacle qui empêche une femme de produire du lait lors d’une latation induite n’est pas la technique physique, c’est le psychique ! Le cerveau envoie un signal électrique par le système nerveux pour stimuler les glandes mamaires pour que les glandes mamaires produisent du lait !

Les glandes mamaires, comme chaque autre partie de votre corps, sont contrôlées par le cerveau, particulièrement une partie subconsciente du cerveau. Si le cerveau perçoit la stimulation du mamelon et de l’auréole comme uniquement sexuel, le cerveau répondra en créant un sentiment de plaisir sexuel uniquement. Si le cerveau perçoit la stimulation du mamelon et de l’auréole comme étant un besoin en lait, le cerveau répondra en envoyant un signal électrique par le système nerveux ce qui déclenche l’écoulement et la production de lait par les glandes mamaires. Les seins continuront à produire du lait aussi longtemps que le cerveau continura à envoyer des signaux électriques pour stimuler les glandes mamaires. De même si le cerveau perçoit la stimulation des mamelons et des auréoles dans le double but du plaisir sexuel et du besoin en lait, il répondra en créant les deux.

Lorsqu’une mère commence à allaiter son enfant, elle focalise automatiquement son subconscient sur la production de lait. C’est cette image mentale du subconscient qui incite le cerveau à envoyer le signal pour l’écoulement et la fabrication du lait ! En ajoutant l’excitation sexuelle, provoquée par la stimulation des mamelons, une femme qui induit la lactation doit aussi créer une image mentale pour produire du lait de la même manière qu’une mère allaitante.

La technique physique de lactation induite est très simple (stimuler physiquement les mamelons et les auréoles), cependant créer le scenario mental dans le cerveau qui aboutit à la stimulation des glandes mamaires pour produire du lait est un peu plus complexe. En même temps, une fois que le subconscient est entrainé à répondre correctement à la stimulation, quel que soit la manière, vous serez capable d’éjecter quand vous en avez besoin et de produire du lait pour n’impore quelle quantitée nécessaire. Comme nous pouvons le voir dans l’exemple d’écoulement et fuite spontanée, lorsqu’une femme est correctement stimulée mentalement, elle éjecte et produit du lait. Toute stimulation physique doit être de dire à votre cerveau quand et combien produire du lait !

Que vous allaitiez à vide votre partenaire pour induire la lactation ou que vous stimuliez avec le massage à la main ou avec les doigts et le tire-lait, choisissez une technique physique avec laquelle vous vous sentez bien et qui vous plait, la concentration à entrainer votre subconscient à répondre en produisant du lait à la place, ou en plus, d’une excitation sexuelle. Le secret de la lactation induite est créer un état mental approprié à inciter le cerveau à stimuler les seins pour éjecter et les glandes mamaires à produire du lait. Le temps que cela prend pour produire du lait dépend entièrement de combien de temps vous avez besoin pour décider de créer l’état mental approprié ! La quantité de lait que vous serez capable de produire dépendra de la quantité de lait que vous voulez.

Lien vers le site internet en anglais : http://www.stargatelibraries.com

Lien vers l’article en anglais : http://www.stargatelibraries.com/TipsToInduce001.html

Traduit de l’anglais par Louise.

Cet article a été publié dans En français, Lactation induite naturelle, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Conseils sur comment induire la lactation » de StarGate Libraries

  1. dagron dit :

    J’ai aimé cet article qui me donne envie d’induire la lactation
    Combien faut-il de jours de stimulation pour avoir des montées de lait et en produire en bonne quantité?
    avez-vous des témoignages?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s